Vanik Berberian, président du Mouvement Démocrate de l'Indre, communiqué du 4 mai 2012

Publié le par Laïka

Communiqué du vendredi 4 mai 2012

A quelques heures du second tour de l'élection présidentielle François Bayrou a fait part publiquement son analyse de la situation.

Il n'a pas donné de consigne de vote aux plus de 3 millions d'électeurs qui ont soutenu sa candidature au premier tour et laisse chacun se prononcer en conscience. Je vous invite à lire l'intégralité de sa déclaration ou la regarder sur le site du MoDem36. Il me semble indispensable de ne pas se limiter aux divers commentaires et extraits diffusés dans les médias.

Sa déclaration, particulièrement importante et considérée comme historique par certains observateurs, ouvre la voie à une recomposition d'un Centre autonome, qui ne soit pas à la remorque de l'UMP ou du PS. C'est un acte de courage dans un contexte politique ou la bipolarisation n'a jamais été aussi forte. Le résultat du second tour de l'élection devrait clarifier le paysage politique.

Pour ce qui nous concerne dans l'Indre, le Nouveau Centre, le Parti Radical et le MoDem ont entamé une démarche de réflexion commune basée sur le constat des valeurs humanistes et républicaines partagées. Ce travail de composition d'une Alliance Centriste de l'Indre est en cours avec en perspective si possible la présentation de candidats aux législatives investis par nos trois structures.

Pour l'heure, le MoDem de l'Indre ne donnera pas de consigne particulière concernant le second tour et laisse à chacun de se déterminer comme il l'entend.

Vanik Berberian
Président du Mouvement Démocrate de l'Indre

Publié dans Election 2012

Commenter cet article