Message aux adhérents de l'Indre - De la part de Marc Fesneau

Publié le par Wildcat

marc2.jpgChers amis,
 
Les résultats d'hier soir constituent une cruelle et lourde défaite pour le Mouvement Démocrate. Il en est ainsi. Et il y a des soirées difficiles, qui interrogent, qui déroutent. Je le comprends. Je le sais. Et nous n'avons pas été épargnés dimanche soir.
 
Je voulais dire que, malgré cela, je suis extrêmement fier de ce que nous avons fait ensemble durant cette campagne régionale.
 
Au niveau national, nous avions fait le choix de proposer des listes indépendantes, très renouvelées, avec de nouvelles figures, pour faire émerger une nouvelle génération politique.
 
Nous avons fait le choix d'une campagne axée sur les questions régionales avec des propositions concrètes pour répondre aux attentes des habitants de nos régions. Bref nous avions choisi de parler du sujet de ces élections.
 
Au niveau local également nous avons fait ces choix. Nous avons fait aussi le choix d'une campagne "décalée" pour mieux mettre en évidence nos spécificités et nos atouts. Nous avons fait enfin le choix de faire campagne dans la clarté des positionnements, des convictions, des alliances. Dans la clarté de nos engagements, du sens de ce combat, loin de l'esprit boutiquier.
 
Tout cela était risqué et j'avais dit que je prenais, au premier rang, mais aussi avec vous tous, ces risques, parce que nous devions refaire émerger une voie autonome, au centre, dans le Centre.
 
Et dans cette ambiance nationale, dans ces vents mauvais, nous arrivons, en région Centre, à franchir la barre symbolique des 5%.
 
Ce résultat appartient à tous ceux qui ont donné de leur temps, de leur énergie, de leurs moyens durant ces semaines. A tous ceux qui ont voulu faire mentir la chronique d'une déroute annoncée par voie de sondages. A tous ceux qui ont su dépasser les affaires de personnes et se mobiliser pour faire connaître nos idées et nos candidats. Cette campagne, a été un moment de remobilisation militante dans nos  mouvements départementaux ou sections de notre région Centre. Avec des forces parfois limitées nous avons su nous faire entendre et nous faire voir. C'est une grande fierté pour moi que vous ayez accepté de vous mobiliser de la sorte. J'ai vu, par moments, renaître un peu de l'esprit de la Présidentielle avec François Bayrou. En tous les cas de cet enthousiasme. Et c'est très précieux pour moi et très encourageant pour nous tous..
 
Vous me permettrez, en particulier, de saluer le travail et l'engagement sans faille de votre binôme départemental, constitué de Vanik Berbérian et Sophie Guérin qui ont mené avec enthousiasme, sérieux et conviction cette campagne dans un territoire difficile. Je voudrais également remercier toutes les équipes régionales, candidates ou faisant partie du staff de campagne, en particulier Stéphane Baudu, directeur régional de campagne, Cécile Cahour, Sophie Perlot et Elodie Jacquier-Laforge, qui ont su animer, avec tous et avec grand professionnalisme cette campagne difficile.
 
Toutes les voix ont compté, toutes les initiatives ont été utiles et c'est surtout de cela dont je voulais vous remercier du plus profond du coeur. Parce que ces résultats c'est d'abord aux militants et aux sympathisants que je les dois. Je le sais. Nous avons posé ici des fondations solides, là des cailloux plus modestes, qui, j'en suis sûr, vont constituer l'armature de la formation politique nouvelle que nous appelons de nos voeux.
Et je voulais vous remercier des très nombreux messages qui me sont parvenus depuis dimanche soir.
 
Ce score ne peux bien entendu constituer une quelconque glorification ni une satisfaction personnelle, mais quand les choses paraissent si sombres il faut regarder aussi les lumières même les plus faibles. Vous me permettrez également de penser à toutes celles et tous ceux qui, dans les autres régions se sont battus avec la même force et qui sont dans les situations, y compris personnelles, que vous pouvez imaginer. Ils auront besoin de notre soutien.
 
Cet espace est à reconstruire, la vie politique française, hier soir, avec la bipolarisation renforcée et la montée du front national a fait un grand bond en arrière. Le Mouvement Démocrate n'a pas trouvé son chemin. Il faudra vraiment analyser pourquoi. Quelles furent nos erreurs, quels sont les décisions qu'il faudra véritablement prendre rapidement pour remettre en marche notre maison commune. J'y prendrai ma part, à ma modeste place mais avec une vraie détermination. Celle avec laquelle j'ai eu l'honneur de conduire cette campagne régionale.
 
J'en suis certain et intimement convaincu. De ce qui peut paraître aujourd'hui un moment difficile, il y a matière à construire. Pour peu que les leçons soient vite et réellement tirées.
 
Pour que nous connaissions, nous aussi, les soirées de victoires.
 
Mais surtout pour que nous puissions enfin moderniser le paysage politique dont notre pays a tant besoin.
 
Vous trouverez ci dessous le communiqué adressé à la presse sur le deuxième tour.  Il reste du chemin à parcourir pour faire changer les esprits. Mais c'est une belle aventure et nous avons besoin de vous.
 
Merci encore à tous.
 
Marc Fesneau
Tête de Liste régionale Centre- Mouvement Démocrate.

m.fesneau@lesdemocrates

 

Commenter cet article