Communiqué de presse de Marc Fesneau

Publié le par Wildcat


com-marcAu lendemain du premier tour des élections régionales, force est de constater que la forte abstention a renforcé la bipolarisation dans le Centre, comme partout ailleurs. A cela s’ajoute la montée inquiétante du Front National.

A l’échec cuisant de l’UMP et du gouvernement répond, côté PS, l’alliance de l’union de la gauche datant de près de 40 ans, avec les conséquences que l’on sait.


Singulièrement et symétriquement, à la fermeture d’Hervé Novelli répond la fermeture de François Bonneau vis-à-vis des forces modérées, comme pour mieux démontrer l’impasse des deux blocs et leur incapacité à rassembler au-delà des clivages.


Malgré les mots, c’est le conservatisme et le statut quo qui demeurent.

Le mouvement démocrate a souhaité lors de cette campagne faire entendre une voix indépendante et autonome, au-delà des clivages artificiels. C’est cette volonté de moderniser la vie politique française que nous continuerons de porter dans les prochains mois et les prochaines années même si, hier, ces affrontements stériles se sont renforcés.


Plus que jamais nous croyons à la construction d’une force politique centrale, seule susceptible de permettre la réelle modernisation de la vie politique française.


Je voudrais saluer l’engagement des militants, qui ont porté avec courage et détermination les valeurs et le projet du Mouvement Démocrate en région Centre. Je remercie également les électeurs et les électrices qui ont voté pour notre liste, permettant de réaliser un score significativement supérieur à la moyenne nationale. Pour autant je considère que ce résultat ne peut que nous inviter à rester modeste et à ne pas nous exprimer plus avant dans le débat du deuxième tour.


Marc Fesneau


Tête de liste du Mouvement Démocrate Région Centre

 

Vanik Berberian et Sophie Guérin (Liste Département de l'Indre)


16 mars 2010

Commenter cet article