Bayrou ne souhaite pas rejoindre l'UDI de Borloo

Publié le par Laïka

Source : http://www.lepoint.fr/politique/bayrou-ne-souhaite-pas-rejoindre-l-udi-de-borloo-12-11-2012-1527959_20.php

Le Point.fr - Publié le 12/11/2012 à 11:41 

bayrou-modem-udi

Le président du MoDem François Bayrou a affirmé lundi qu'il n'était pas question pour lui de rejoindre l'UDI de Jean-Louis Borloo, estimant qu'il fallait être "indépendant des camps" de droite et de gauche. "Rejoindre, non ; travailler avec, oui. Vous voyez la grande différence qu'il y a entre nous. L'UDI se situe dans un camp", à droite, et "moi je vous dis, il faut être indépendant des camps pour aider la France à s'en sortir", a déclaré François Bayrou, qui avait choisi François Hollande au second tour de la présidentielle.

Par ailleurs, le président du MoDem a estimé que "ce qui s'est passé la semaine dernière" au niveau gouvernemental "est positif". "On l'accusait (François Hollande) de ne rien faire et de ne rien voir, de ne pas prendre ses responsabilités", a relevé François Bayrou sur BFM TV et RMC. Or, dit-il, "la semaine dernière il y a deux choses qui ont été dans le bon sens pour moi. Premièrement, la reconnaissance qu'il fallait soutenir les entreprises et la production dans notre pays au lieu de les surcharger comme c'était le sens des premières décisions qui avaient été prises". "Sur les mesures, comme vous savez, j'ai émis un certain nombre de questions et de doutes", mais "c'est peut-être un changement historique", a-t-il ajouté. "Et deuxièmement, le rapport Jospin avec des décisions annoncées sur un nouvel équilibre de la vie politique en France a été une chose très positive aussi", a-t-il estimé.

"Ligne politique"

Concernant le duel entre François Fillon et Jean-François Copé pour la tête de l'UMP, le président du MoDem a estimé que la "ligne politique" portée par François Fillon dans la bataille de l'UMP était "responsable", parce que ce dernier n'est pas dans la "division du pays". "Je ne veux pas me mêler de l'élection au sein de l'UMP parce que ce n'est pas ma responsabilité. Mais je considère en effet qu'il y a deux lignes politiques, et la ligne politique que François Fillon porte est responsable", a déclaré l'ancien candidat à la présidentielle.

"Il n'avalise pas l'attitude systématiquement clivante de division du pays et je trouve qu'il a raison d'être dans cette attitude-là", a-t-il ajouté. Interrogé, par exemple, sur l'invitation lancée par l'autre candidat à la présidence de l'UMP, Jean-François Copé, à manifester samedi prochain contre le mariage homosexuel, François Bayrou a estimé que "les gens qui disent cela ne prennent pas la mesure de la situation du pays". "Il y a un temps où les choses deviennent si graves que l'opposition doit se sentir coresponsable de l'avenir du pays et, selon moi, on est dans des temps de cet ordre", a poursuivi le leader du MoDem, qui avait choisi François Hollande au second tour de la présidentielle.

Publié dans Actualités MoDem

Commenter cet article